Old Birdy in the « Old Third Vineyard »

Old Third Vineyard, Mercredi 21 Juillet 2010, 21h00 (heure locale), 02h00 (heure de Paris)

37,96 km/1675,87 km-1h43 mn/82h09 mn

Découverte au vignoble « Old Third », non pas d’un tracteur-enjambeur Bobard, mais d’un drôle d’oiseau

Birdy de près

Mardi 20 Juillet (Day 37) :

Ce matin je quitte le vignoble de Norman Hardie. Direction à 10 km de là au « Old Third Vineyard ». Je dois y retrouver Bruno & Jens propriétaires des lieux et des quelques deux hectares de pinot noir.

J’arrive en milieu de matinée alors que les artisans viennent tout juste de commencer à retaper la maison. Un peu le rush donc, mais après un café et l’installation de mes affaires sur le terrain (tente & Co), Bruno me fait faire le tour du vignoble et la visite de la cave.

Le vignoble est tout récent, planté en 2005, l’année 2008 fut celle de la première vendange et de la première cuvée. Que du pinot noir donc, avec une densité de plantation élevée, 1 mètre entre les rangs. Lors de son dernier voyage en France, Bruno a ramené quelques engins datant de la fin des années 70. Enjambeurs de marque Loiseau, lui, ainsi que Geoff rencontré la veille, sont plutôt fiers de leur acquisition. Ici l’engin s’appelle Birdy…ha si seulement les tracteurs pouvaient voler.

Élaborer du pinot noir ici, sur des sols argileux reposant sur une roche-mère calcaire n’est pas sans rappeler la Bourgogne. Seulement ici pas question de faire standard. Typés bourguignons, les vins recherchés expriment eux aussi leur « terroir ». Le calcaire est ici de l’Ordovicien contre du Jurassique sur la Côte. Le climat est rigoureux mais répond à une géomorphologie et à une climatologique bien particulière qui permet de traverser les hivers. Les vents dominants proviennent de l’ouest des rives du lac. Jouant le rôle d’une enclume profilée, le vent est dévié de part et d’autre de la presqu’île. Les perturbations sont donc rares ici.

Les deux parcelles de Bruno & Jens sont situées sur ce qui semble être un paléorivage, tout comme au vignoble des Trois Clochers à Dunham (QC). Une légère pente exposée sud est brisée sur quelques mètres par une pente d’environ 10%.

J’ai le plaisir de goûter au pinot noir, élevé en fût de chêne français. Le pinot noir est « LE » cépage noble de Bourgogne auquel les puristes n’accorderaient aucun intérêt à tout autre vin élaboré au delà de la région elle-même considérée comme noble. Allons bon, je ne suis pas un puriste mais un curieux. Pour une première cuvée le vin est agréable au nez et en bouche. Cerises & mûres sont au rendez-vous des sensations olfactives et gustatives. Dans une petite cuve, Bruno me laisse goûter une vendange de pinot botrytisé. Plus qu’agréable l’expérimentation qui s’est imposée dans le vignoble est une réussite.

Prenez le temps de visiter leur site (The Old Third Vineyard), et ceux qui le peuvent un article intéressant leur est consacré sur un blog canadien: Hunting Vines.

Après ce beau moment viti-vinicole nous mangeons ensemble des pâtes (ouf sauvé j’en ai besoin pour mon retour à Montréal). Après une après-midi des plus tranquille, je dois retrouver Percy Adler chez lui en fin d’après-midi. Arrivé dans son atelier, je le surprend en train de réparer la tondeuse du tracteur de son voisin (copropriétaire d’un des vignobles du coin : Closson Chase). Comme il dit, étrangement il est devenu en quelques jours « Repair Man » : une remorque fixée et une tondeuse soudée. Lors de mon passage quelques jours auparavant, Percy m’avait vaguement parlé de musique. C’est en découvrant son site internet (http://www.percyadler.ca) que j’ai pu entendre quelques belles pièces de musiques fraîchement sorties d’un studio d’enregistrement de Toronto. Lui renvoyant un mail à ce propos, j’ai été invité à le retrouver pour parler musique. Je découvre alors son arrière boutique, non d’enregistrement mais son studio de musique, dont les murs sont tapissés de guitares electro-acoustiques en tout genre. Je rêve. Pas besoin de poser milles question, une seule suffit et M. Adler  est parti. Musique, Google maps, Chapelle des Bois, Moto, Vélo, North American Lifestyle…tout y passera autour d’une bouteille de Chenin Banc du domaine Chadsey’s Cairns, d’un fromage appelé Vintners (Vignerons) spécial vin blanc et d’un plat de pâtes ( sauvé de nouveau! j’engrange des sucres lents pour mon retour à Montréal). Je fais aussi la connaissance dans la soirée de sa fille, de sa femme et même de grand’ma revenant tout juste d’une remise en marche de la clavicule gauche. Après le repas, café et salon obligent, je suis assailli de questions sur la vigne et le vin. Très intéressés, seule la fatigue nous arrêtera.

Je reprends la route du retour à 23h30 sur mon vélo et sous le clair de Lune. Aidé par ma lampe frontale sécurisée par ma lampe rouge et mon gilet jaune, je rejoins le vignoble « Old Third » en une petite demi-heure. Au cours de chemin, profitant de la clarté du ciel, j’éteins ma lampe me rappelant alors les fois où, à Chapelle des Bois, skis de fond aux pieds, je glisse sans lumière aucune sur les pistes de la station. La nuit est fraîche, mais après une côte de 5 mètres de dénivelé, assez pentue, je me rend compte que la zone du vignoble de Bruno & Jens est beaucoup  plus chaude que le reste de la commune d’Hillier.

Devant mettre à jour le site, je profite de l’effet du café « STRONGER than STRONG » de Percy pour écrire et charger les photos. Demain rendez-vous à South Bay, dans la zone Sud-Est du Prince Edward County.

2 réflexions au sujet de « Old Birdy in the « Old Third Vineyard » »

  1. DEJEANNE

    hey le canadien!!merci pour le sms et malheureusement non, je ne suis pas sur la route du tour aujourd’hui!j’y suis allée mardi, c’était super le soleil étai au rdv, mes jambes m’ont permis de grimper en haut du col du Tourmalet avec Papa et pour couronner le tout Lance est passé seul en tête devant moi à Artigues!bref une super journée!!j’espere que des ton retour, nous pourrons y monter tous les quatre!quant à toi, j’espere que tout se passe bien! tu dois attendre avec hâte zouzou qui arrive dimanche!!!prenez soin de vous!!la bise Pims d’une Pyrénéenne fière de l’être!!

    Répondre
  2. Ping : Il y un an le Canada (3/6) | Vinovelo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>