(Hot) Dog’s Wine @ the « Long Dog Winery »

Old Third Vineyard, Mercredi 21 Juillet 2010, 14h00 (heure locale), 20h00 (heure de Paris)

95,86 km/1771,74 km-3h53 mn/86h02 mn

Journée de vélo pour une rencontre au sud-est du Prince Edward County

En arrivant au Long Doc Winery

Mercredi 21 Juillet (Day 38) :

Avant dernière journée sur la presqu’île du Prince Edward County. Aujourd’hui j’ai rendez-vous avec James Lahti, « I-Max movie maker », qui est aussi propriétaire de 12 ha de vignes cultivées sur la zone sud-est du comté.

Après un début de matinée en compagnie de mes hôtes, d’un café & Muffin en guise de petit déjeuner au Tall Poppy Café de Wellington, je prend la route à 11h00. J’ai 40 km à faire avec le vent de dos. Je m’arrête à Picton pour me restaurer et acheter de quoi préparer le repas du soir (Légumes, pâtes, pain, fromage). A 13h30 je suis au rendez-vous fixé la veille. Le « Long Dog Vineyard » est situé sur la route des brasseurs (Brewers Road) mais ici on ne badine pas avec la vigne : Pinot Noir, Pinot Gris & Chardonnay couvrent un sol loam sableux appelé ici Percy (Fine Sandy Loam). Loam désigne un sol dont les trois éléments caractéristiques de la texture, argile-sable-limon, sont en équilibre. Donc ici on est plutôt sur un sol virant légèrement vers le sableux. Cependant James souligne une graduation de la teneur en argile au long d’une de ses parcelles.

La roche-mère (bedrock) est toujours un calcaire de l’ordovicien se battant parfois pour la maternité du sol avec les éléments grossiers exogènes (granites essentiellement) transportés jusqu’ici par les glaciers. Un profil (sorte de test ADN) se révèlerait nécessaire car ici personne ne sait me répondre qui est la mère suivant les différentes places.

Après cela James me donne le privilège de goûter à ses vins encore en élevage dans sa cave. Ici les fûts de chêne sont français de la région de Nevers. 20 mois environ se déroulent avant la mise en bouteille avec un équilibre entre fûts neufs et deuxième vin. En bouche les Chardonnay donnent de belles notes de brioche, et une fine sensation de miel, caramel. Les Pinot Noir sont sur la cerise ou encore la mûre. 2008 est bien équilibré et les tanins sont soyeux, tandis que 2009 encore jeune est encore un peu âpre. Patience donc pour ce millésime qui passera encore un an en barrique.

Avant de quitter James, j’ai le plaisir de repartir avec de l’eau fraîche dans ma gourde, agrémenté de quartiers de citron. Je continue alors ma route vers la point Petre où je compte me baigner.

10 km plus tard je me prélasse au bord du rivage quelques instants, observant le paysage alentour et les deux énormes paquebots qui naviguent sur la ligne de l’horizon. En guise de chemin de retour je complète mon exploration de la région en empruntant une nouvelle route. 95km plus tard, je rejoins le vignoble de « The Old Third » en fin d’après-midi.

Seul pour le reste de la soirée je me prépare un magnifique plat de pâte de 350g. Je confectionne alors une sauce poivron, tomate, vinaigre balsamique, fromage frais aux herbes. Une belle œuvre d’art, issue d’une longue tradition estudiantine offrant alors au terroir la meilleure des expressions possibles. Je mettrai un peu de temps avant d’assimiler tout cela dans mon estomac mais vainqueur, je suis prêt à stocker tous ces féculents pour les 400 km à venir.

Demain dernières visites, et même ITW pour le journal local. Great !

2 réflexions au sujet de « (Hot) Dog’s Wine @ the « Long Dog Winery » »

  1. Ping : Il y un an le Canada (3/6) | Vinovelo

  2. Ping : Vignobles australs d'Argentine - Les 900 plants de Los Antiguos qui n'ont pas froid au greffon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>